Le contenu de cette page est destiné seulement aux professionnels de santé.

Etes-vous un professionnel de santé ?

You are now visiting Wellspect global website. To view the North American website please click here click here

X

Astuces et conseils pour démarrer

Les astuces et conseils ci-dessous, développés avec l'aide de Gunilla Tibbelin du centre "Child and Adolescent Habilitation Services" (services de rééducation pour enfants et adolescents) à Lund en Suède, vous aideront à démarrer.
getting started parents full width

Astuces et conseils pour démarrer

Les astuces et conseils ci-dessous, développés avec l'aide de Gunilla Tibbelin du centre Child and Adolescent Habilitation Services (services de rééducation pour enfants et adolescents) à Lund en Suède, vous aideront à démarrer.

Adaptez la situation à votre enfant

Les enfants qui souffrent de lésions de la moëlle épinière peuvent présenter une fonction motrice et une sensibilité réduites. Dans ce cas, vous devez adapter l'environnement et le matériel de sondage à son état. Asseyez-vous fermement et en toute sécurité. Les mains de votre enfant doivent être libres afin qu'il puisse vous assister. Prenez suffisamment de temps pour achever la procédure, afin que le stress dû au manque de temps ne contraigne pas votre enfant à abandonner. La procédure de routine doit être claire pour l'enfant, ainsi que la tâche qui lui incombe. Rappelez-vous que papa et maman doivent également être dans une position confortable ! La pratique permet de se perfectionner et rend la procédure plus simple.

Soyez patient

Expliquer à un enfant comment uriner avec une sonde prend du temps. Encouragez votre enfant à participer à la vidange de sa vessie dès que possible. Soyez calme et méthodique et agissez selon les dispositions de votre enfant.

Laissez votre enfant participer

Lorsque votre enfant est âgé d'un ou deux ans, il est temps, comme pour les autres enfants, de commencer à l'asseoir sur le pot ou les toilettes. Il est plus facile de vider la vessie de votre enfant et de le laisser participer au sondage s'il est assis et se tient droit. Profitez de la curiosité naturelle de votre enfant. Laissez-le attraper la sonde, ouvrir l'emballage ou même retirer la sonde une fois l'opération terminée. Une poupée avec un orifice pour uriner, sur laquelle votre enfant peut s'entraîner à insérer une sonde, permet d'améliorer la dextérité de votre enfant pour manipuler une sonde glissante. Le sondage devient naturel pour votre enfant s'il/si elle peut participer dès que son âge le lui permet. Cette méthode favorise son estime de soi et son indépendance plus tard dans la vie.

Intimité

Il est important que votre enfant apprenne que vider son/sa vessie est une affaire privée, qui devra être fait dans les toilettes. Vous devez donc commencer le sondage de votre enfant dans la salle de bain le plus tôt possible. Lorsque votre enfant commence l'école, demandez à l'école s'ils peuvent mettre une armoire supplémentaire dans les toilettes. Celle-ci peut être utilisée pour stocker les sondes et autres équipements.

Programmez le sondage

Il peut être utile de trouver des astuces permettant à votre enfant de se rappeler qu'il est l'heure de procéder au sondage. Essayez de ne pas l'embêter afin que l'effet ne soit pas inverse. Il est important d'adapter les heures de vidange de la vessie de votre enfant à son mode de vie. Le procédé peut être associé à d'autres activités, par exemple les repas et collations. De nombreux enfants utilisent leur téléphone portable pour définir un rappel. À l'école, programmez le sondage en fonction de l'emploi du temps de votre enfant. La programmation doit toujours être facilement accessible. Laissez-lui assumer, tant que possible, la responsabilité de vidanger sa vessie. Il faut noter que les assistants qui rappellent automatiquement à votre enfant quand il doit procéder à la vidange de sa vessie peuvent parfois être contre-productifs. Les enfants s'appuient sur ces rappels, ce qui peut ralentir le développement de la confiance en leurs propres capacités. Ce sera parfois compliqué. Mais cela en vaut la peine afin de voir votre enfant prendre confiance en ses propres capacités. Pour votre enfant, savoir qu'il/elle peut aller aux toilettes tout(e) seul(e), aller chez un copain après l'école, passer la nuit ailleurs ou même faire du camping tout en se sentant indépendant, est une grande force. C'est sur elle que repose sa propre estime et sa confiance en lui.
Partager