Le contenu de cette page est destiné seulement aux professionnels de santé.

Etes-vous un professionnel de santé ?

You are now visiting Wellspect global website. To view the North American website please click here click here

X

Avez-vous rencontré des patients qui ont eu une expérience désagréable lors du retrait de la sonde ?

Chaque sondage provoque une tension sur l’urètre. Le problème n’est pas seulement des dégâts ponctuels, aigus de l’urètre mais le fait que sur le long terme, l’accumulation de ces microtraumatismes peut provoquer de réelle complication, telles que des infections urinaires et/ou des rétrécissements. La plupart des complications apparaissent après 5 ans de SIP1.

1. Wyndaele and Maes. J Urol 1990;143:906-908

Sonde à faible osmolalité

Cette sonde a un revêtement doté d’une osmolalité inférieure à celle de l’urine.
Que va-t-il se passer ?
Par recherche d’équilibre naturel, les molécules d’eau vont migrer de la surface de la sonde vers l’urètre.
Ce qui provoque un assèchement de la sonde et un phénomène de friction accru lors du retrait.
sonde a faible osmolalite FR

Sonde à osmolalité élevée

Cette sonde dispose d’une osmolalité équilibrée par rapport à l'urine. La surface de la sonde est isotonique par rapport à l’urine, ce qui signifie qu’elle a la même concentration en sel que celle de l’urine. Il n’y aura pas de transfert de molécules d’eau qui resteront à la surface de la sonde, assurant ainsi que la faible friction de la sonde soit maintenue tout au long du sondage.
sonde a osmolalite elevee FR
Partager