Le contenu de cette page est destiné seulement aux professionnels de santé.

Etes-vous un professionnel de santé ?

You are now visiting Wellspect global website. To view the North American website please click here click here

X

Rétention

La rétention peut presque être considérée comme le problème opposé de l'incontinence. Il s'agit ici d'une vidange incomplète ou de problèmes de vidange de la vessie de manière générale. L'incapacité à vider complètement la vessie peut avoir plusieurs causes, généralement réparties en rétention urinaire aiguë et rétention urinaire chronique.

Rétention urinaire aiguë

L'incapacité soudaine à uriner est généralement symptomatique d'une autre pathologie qui doit être traitée. Elle peut être causée par des obstructions dans la vessie ou l'urètre (le tube qui transporte l'urine de la vessie hors du corps), une interruption des informations sensorielles dans le système nerveux (par ex. lésions médullaires ou nerveuses) ou un gonflement de la vessie (par ex. en retardant la miction pendant un long moment). Outre une incapacité notoire et soudaine de vider leur vessie, les personnes souffrant de rétention urinaire aiguë ont généralement un abdomen gonflé. 

Les complications de la rétention urinaire non traitée peuvent comprendre des lésions de la vessie et une insuffisance rénale chronique. Le traitement est le drainage des urines de la vessie par le biais du sondage intermittent tout en traitant la cause sous-jacente. 

Rétention urinaire chronique

La rétention urinaire chronique est, comme la rétention aiguë, généralement causée par une autre maladie qui doit être traitée. Il peut s'agir d'une obstruction, d'un muscle de la vessie affaibli, d'un problème neurologique ou de l'effet secondaire d'un médicament, entre autres. Les symptômes peuvent être troublants puisque lorsque vous arrivez à uriner, vous pouvez avoir aussi bien des difficultés à démarrer la miction qu'à vider complètement votre vessie. Vous pouvez uriner fréquemment, ressentir un besoin urgent d'uriner mais ne pas y parvenir lorsque vous allez aux toilettes ou vous pouvez avoir envie d'y retourner juste après une miction. Parallèlement, vous pouvez également avoir des écoulements d'urine entre les mictions, en raison d'une vessie surchargée (incontinence par regorgement). 

En raison de ces symptômes troublants, la rétention chronique est souvent diagnostiquée comme une vessie hyperactive ou une incontinence impérieuse. C'est problématique, étant donné que le traitement de l'hyperactivité consiste principalement à « calmer la vessie » avec des médicaments qui, évidemment, augmentent le niveau de rétention. Votre spécialiste peut utiliser un appareil à ultrasons ou mesurer les urines résiduelles après le sondage pour s'assurer que vous ne faites pas de rétention. Les complications de la rétention chronique non traitée comprennent des infections urinaires, des lésions de la vessie, l'incontinence et une insuffisance rénale chronique. Le traitement est similaire à la rétention aiguë, traiter la cause sous-jacente et drainer normalement les urines par autosondage intermittent.

Question : comment puis-je être incontinent alors que je souffre de rétention ?

L'incontinence et la rétention sont deux problèmes complètement opposés. Pour faire simple, l'incontinence est la difficulté à retenir les urines alors que la rétention est la difficulté à les expulser. Mais lorsque vous souffrez de rétention, votre vessie peut ne pas se vider complètement. Votre corps continue de produire plus d'urine que vous n'en rejetez à chaque miction. Finalement, l'accumulation des urines dans la vessie dépasse la capacité de votre vessie à les retenir, entraînant une fuite généralement associée à l'incontinence, ainsi que le reflux vers les reins potentiellement dangereux ou des lésions du muscle de la vessie. 
Heureusement, qu'il s'agisse de fuites liées à la rétention ou à l'incontinence, elles peuvent être rapidement et simplement soulagées par l'autosondage. L'autosondage avec LoFric vous permet de vous assurer que la vessie est complètement vidée, empêchant la surcharge de la vessie ainsi que les fuites et les problèmes de santé qui en résultent.
Partager